Magasinage écono et écolo!

Il m’est arrivé quelque chose d’extraordinaire vers la fin de ma grossesse. J’avais terminé mes cours d’été et je me retrouvais avec plus de temps devant moi. C’est à ce moment que j’ai redécouvert une activité que je n’avais pas faite depuis plusieurs années par manque de temps: le magasinage. Pas n’importe lequel. Le magasinage écolo et zéro déchet. Je t’explique. Venant tout juste d’emménager dans ma nouvelle «vieille» maison (je dis ça parce qu’elle a 100 ans), j’avais besoin de faire le plein de nouveauté. De plus, la plupart de mes meubles dépareillés m’avaient été donnés ou encore étaient de mauvaise qualité. On va se le dire :

Achat d’une maison + Déménagement = 0$ (ou presque!) dans le compte en banque

J’exagère un peu, mais j’avais besoin de trouver une solution pour meubler tranquillement et différemment mon chez-moi à peu de frais tout en évitant d’acheter du neuf de piètre qualité. J’avais aussi envie de donner une deuxième vie à des objets. C’est à ce moment que j’ai découvert ou redécouvert deux plateformes qui ont un peu changé ma vie. Oui oui, littéralement! Je te les présente.

Kijiji

Tout le monde connaît ça, mais est-ce que tu l’utilises réellement? Kijiji est une mine d’or pour trouver une multitude d’accessoires, d’électroménagers, de meubles et plus encore. Voici comment je l’utilise pour créer mes décors.

Je commence par me bâtir un dossier dans Pinterest avec des images des éléments nécessaires pour garnir ma pièce ainsi que des photos d’inspiration. Ensuite, je cherche sur Kijiji des éléments qui ressemblent à ceux que j’ai répertoriés.

Par exemple, voici l’image d’un meuble que je cherchais pour mettre dans ma salle à manger:

                                  Source: Petite belette

Et voici ensuite l’image du meuble que nous avons trouvé sur Kijiji, une fois modifié et repeint. Avoue qu’ils se ressemblent. Et j’imagine que tu désires savoir combien il m’a coûté. Un petit 15$ pour un meuble en pin massif!

Tu veux d’autres exemples? Nous avons acheté ce sofa-lit pratiquement neuf pour 400$ (valeur de 1200$). Et c’est aussi sur Kijiji que j’ai trouvé mes petits «bijoux» que sont mon déshydrateur et mon extracteur à jus à une fraction de leur prix en boutique!

Les petits électroménagers sont des objets qu’on peut facilement éviter d’acheter neufs. Il y en a tout plein sur Kijiji. Par contre, il faut parfois être patient. J’ai dû attendre environ 6 mois avant de trouver mon déshydrateur. Il faut croire que c’est un électro très populaire!

Le bureau duquel j’écris et la chaise sur laquelle je suis assise viennent aussi de Kijiji. Le tout pour 80$, un peu de sablage et d’huile à bois (et «de bras»)!

Mon inspiration:                                                                                 Mes trouvailles:

Source: Deavita

J’espère que ces exemples t’ont convaincue qu’on peut éviter de payer (trop) cher pour nos objets.

Payer moins cher c’est bien, mais ne payer rien du tout, c’est encore mieux…

As-tu ça toi?

Le groupe Facebook As-tu ça toi? (ATCT) est une autre plateforme où j’investie (ou plutôt «où je perd») beaucoup de temps! Il est animé par plus de 40 000 membres qui désirent offrir ou trouver des objets gratuitement. C’est aussi une façon de faire de belles rencontres et d’offrir des objets inutilisés à des gens qui en ont réellement besoin. J’y ai donné beaucoup et chaque fois, les gens sont vraiment reconnaissants. Je le suis aussi quand je mets la main sur une découverte comme celles-ci:

Mon inspiration:                                                                                  Ma trouvaille:

Source: Archzine

En gros, acheter usagé ça prend plus de temps et de créativité. Il faut chercher l’idée parce qu’on ne voit pas les objets mis en scène comme dans les décors d’IKEA. Puis, il faut faire beaucoup de recherche pour trouver ce qu’on veut réellement. Il faut parfois être débrouillard pour réparer ou modifier nos achats afin de leur donner le look voulu. C’est un jeu de patience qui prend de la créativité et de l’imagination. MAIS ces objets trouvés «durement» donnent tellement plus de vie à une maison et j’adore raconter leurs histoires quand des gens viennent à la maison. C’est comme si ma maison était un musée.

Bon, je continue à rêver et je retourne à mes recherches…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *